For information in English,

Mobilité » Automobile » Échanger son permis de conduire au Québec : Conditions et procédure

Échanger son permis de conduire au Québec : Conditions et procédure

Par IntFormalities
Publié le 19 juin 2024
Temps de lecture estimé : 7 minutes

Si vous êtes nouvellement installé au Québec, que vous comptez y passer plus de six mois, et que vous disposez d’un permis de conduire étranger, vous devez l’échanger contre un permis de conduire québécois pour pouvoir conduire légalement sur les routes du Québec.

Modalités de reconnaissance et du changement du permis de conduire, conditions, délai de traitement, coût et bien plus encore, vous trouverez un guide détaillé pour tout comprendre.

A partir de Six mois passés au Québec, vous devez disposer du permis québécois après ce délai.
A partir de Six mois passés au Québec, vous devez disposer du permis québécois après ce délai.

Échanger son permis de conduire au permis québécois, c’est quoi ?

Si vous comptez passer plus de 6 mois au Québec, il est obligatoire d’obtenir la reconnaissance de votre permis étranger après ce délai afin de conduire légalement.

Le Québec a des accords de reconnaissance de permis de conduire avec certains pays. 

Les détenteurs de permis de ces pays peuvent échanger leur permis, qui doit être obligatoirement valide, sans passer de tests supplémentaires, à savoir : Allemagne, Autriche, Belgique, France, Grande-Bretagne, Irlande du Nord, Japon, Pays-Bas, Corée du Sud, Suisse, Taïwan.

Qui est admissible à l’échange du permis de conduire ?

Même pour les pays admissibles, le permis de conduire étranger doit être valide au moment de l’échange

Les permis expirés ou invalides des pays admissibles nécessitent de passer un examen de conduite québécois. En outre, si votre permis a été délivré dans un pays sans accord, vous devrez passer des examens de compétence propres à la classe de véhicule qu’ils souhaitent conduire.

En quoi consiste exactement la démarche d’échange d’un permis de conduire étranger ?

Il existe une démarche que vous devez entreprendre afin de remplacer votre permis de conduire étranger par un permis de conduire québécois. 

Pour commencer, vérifiez si votre pays est admissible à l’échange de permis. Assurez-vous de la validité de votre permis de conduire étranger. 

Par la suite, il vous faudra recueillir les documents précisés, prendre rendez-vous à la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) et présenter tous les documents requis lors de cette rencontre, en présentant les documents demandés.

Quand, où et comment faire reconnaître son permis de conduire au Québec ?

Vous pouvez commencer par l’échange de votre permis à votre arrivée au Québec. Toutefois, vous avez un délai de 6 mois pour le faire.

Pour ce faire, voici les différents documents demandés :

Étape 1 : Déterminez si vous êtes éligible dans votre pays ;

Étape 2 : Assurez-vous de la validité de votre permis ;

Étape 3 : Collectez les informations sur le permis de conduire étranger, y compris une traduction certifiée si nécessaire. Joignez également une pièce d’identité, une preuve de résidence et un document prouvant que vous avez détenu un permis pendant au moins deux ans ;

La prochaine étape : Prendre rendez-vous avec la SAAQ pour échange de permis. Assistez à la réunion prévue avec les documents nécessaires et passez les tests requis. Enfin, obtenez votre permis de conduire du Québec.

Délai de traitement, coût et durée

Le délai pour obtenir un rendez-vous peut aller jusqu’à 4 mois, selon le lieu et la période de l’année. Après le rendez-vous, le traitement et la réception du nouveau permis peuvent prendre quelques semaines.

Vous serez informé du résultat immédiatement après votre rendez-vous à la SAAQ. En cas de succès, vous recevrez votre permis québécois sur place ou par courrier, selon votre demande.  

Par ailleurs, le coût d’échange et d’obtention est de 22,60 $ et demeure valide tout au long de trois ans, à renouveler en cas de besoin de la même manière de l’échange.

Conseils utiles pour les expatriés ou les nouveaux arrivants

Si vous êtes expatrié ou nouvel arrivant au Québec, voici quelque conseils utiles :

  • Ne retardez pas votre rendez-vous : Pour éviter tout retard éventuel, il est préférable de prendre rendez-vous à l’avance ;
  • Rassemblez vos documents : assurez-vous d’avoir tous les documents nécessaires prêts, qui peuvent inclure des traductions certifiées ;
  • Comprenez bien le Code de la route du Québec : Les règles au Québec peuvent différer de celles auxquelles vous êtes habitué dans votre pays d’origine. Ainsi, pensez à suivre des cours de remise à niveau pour vous familiariser.

Une démarche obligatoire pour conduire au Québec

Changer votre permis de conduire étranger contre un permis québécois est crucial lorsque vous vous installez au Québec. Assurez-vous de respecter les procédures décrites dans ce guide et d’avoir tous les documents requis.

Pour plus d’informations supplémentaires selon votre cas, vous pouvez prendre contact avec la SAAQ au  au 1 833 306-3041.

Questions fréquentes

1. Est-ce que mon permis de conduire est valable au Canada et au Québec ?

Oui, pendant les 6 premiers mois suivant votre arrivée. Au-delà de cette période, un permis de conduire international ou un permis québécois est requis.

2. Dois-je passer des examens pour changer mon permis au Québec ?

Cela dépend de votre pays d’origine. Les détenteurs de permis de pays avec accords n’ont généralement pas besoin de passer d’examens.

3. Combien de temps prend le processus d’échange ?

Le processus complet peut prendre plusieurs mois, y compris le temps pour obtenir un rendez-vous.

4. Devez-vous passer des examens de conduite ou un examen ? 

  • Oui, si votre pays n’a pas d’accord de reconnaissance avec le Québec, vous devrez passer des examens théoriques et pratiques. 
  • Non, si votre pays a un accord, vous n’aurez pas besoin de passer d’examen.

5. Pouvez-vous conduire au Canada avec un permis étranger en attendant la fin du processus de conversion? 

Oui, vous pouvez conduire avec votre permis étranger pendant les 6 premiers mois suivant votre arrivée. Au-delà de cette période, un permis de conduire international est requis pour continuer à conduire légalement. 

6. Il suffit d’avoir son permis étranger en cours de validité.

Non, vous pouvez conduire les mêmes types de véhicules que ceux autorisés par votre permis étranger, 

7. Comment avoir une preuve de son permis de conduire pour demander l’échange ?

Il suffit d’avoir son permis étranger en cours de validité.

8. Est-ce que le permis de conduire québécois est international ?

Non, le permis de conduire québécois n’est pas considéré comme un permis de conduire international.

Partager cet article

Autres articles pertinents

Contactez-nous

Vous souhaitez nous contacter ?

Nous serions ravis de vous entendre…

Cliquez ci-dessous pour accéder à notre formulaire de contact.