For information in English,

Expatriés » Permis de résidence » Découvrez le programme de mobilité internationale plus (PMI+)

Découvrez le programme de mobilité internationale plus (PMI+)

Par IntFormalities
Publié le 20 mai 2024
Temps de lecture estimé : 7 minutes

Vous souhaitez commencer une nouvelle vie au Québec ? Afin d’attirer les travailleurs étrangers émérites et toujours à la recherche de nouveau talent, le Québec a mis en place le programme de mobilité internationale, pour accélérer le statut permanent des immigrés qualifiés. On vous explique tout dans cet article. 

Le programme de mobilité internationale plus s'obtient sur invitation du gouvernement québécois.
Le programme de mobilité internationale plus s’obtient sur invitation du gouvernement québécois. 

Zoom sur le programme de mobilité internationale Plus

Le programme de mobilité internationale Plus permet de posséder un permis de travail ouvert jusqu’à 3 ans. Ouvert signifie que vous pouvez travailler pour n’importe quel employeur et d’en changer le cas échéant. 

Il permet aux travailleurs étrangers de rejoindre le marché du travail québécois plus facilement, en réduisant les demandeurs de résidence permanente. Il vise à pallier le manque de travailleurs dans certains domaines et d’attirer également des talents étrangers

Bon à savoir : Si vous êtes éligible au programme, votre conjoint peut vous suivre. Il doit effectuer une demande de permis de travail en qualité de conjoint accompagnateur d’un travailleur étranger temporaire, de même pour vos enfants. Cette demande s’effectue lors de votre demande de résidence permanente. 

PMI VS PMI+

Le programme de mobilité internationale (PMI) concerne tout le territoire canadien, contrairement au PMI+, qui n’est valable qu’en province québécoise. Le PMI est une facilité pour les employeurs concernant l’emploi de travailleurs étrangers. 

Dans le cadre du PMI+, c’est le gouvernement québécois qui décide de l’éligibilité d’un demandeur de résidence permanente

Les critères d’éligibilité à ce permis de travail temporaire 

Pour prétendre à ce programme, vous devez : 

  • Avoir obtenu un certificat de sélection du Québec en tant que travailleur qualifié (CSQ) 
  • Ne pas avoir reçu votre résidence permanente. 
  • Résider à l’étranger ou sur le sol canadien hors Québec. 

En revanche, sont exclus : 

  • les personnes dont la demande de résidence permanente a été refusée par le Canada ;
  • votre certificat n’est plus valide et vous n’avez pas demandé une résidence permanente. 
  • Une demande de résidente permanente a été acceptée. 

Comment bénéficier du programme de mobilité internationale plus ?

1. Obtenir son CSQ 

L’obtention du CSQ s’effectue lors d’une demande : 

Ces demandes s’effectuent auprès de l’IRCC. Le certificat est délivré pour une période de 24 mois

2. Être notifié pour effectuer votre demande PMI+ 

C’est la grande différence entre le PMI et le PMI+ : sans notification de la part du ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration, vous ne pouvez pas prétendre à ce programme. De plus, même si vous recevez une communication, votre admissibilité n’est pas garantie. 

Vous recevez par email une lettre d’invitation du Québec, puis vous disposez de 90 jours pour effectuer votre demande

3. Effectuer votre demande en ligne

Assurez-vous d’avoir un scanner ou appareil photo et d’une carte de crédit pour vous acquitter des frais. Rendez-vous sur le portail de résidence permanente du Canada pour créer un compte ou ouvrir une session afin de remplir le formulaire adéquat. Le guide Q7000 est conçu pour vous aider. Une fois tous les renseignements saisis, vous devez vous acquitter des frais. Une fois ces formalités effectuées, vous pouvez téléverser les documents nécessaires. 

4. Attendre la réponse 

Vous devrez probablement soumettre vos données biométriques ainsi que celles de vos conjoint et enfants à un site de collecte biométrique. D’autres renseignements complémentaires comme un extrait de votre casier judiciaire pourront être demandés. 

Bon à savoir : Vous pouvez consulter l’avancée de votre demande depuis l’espace que vous avez créé). 

Dans le cas où votre demande est approuvée, vous recevrez par voie postale une confirmation de résidence permanente. Cette lettre contient des informations personnelles. En cas d’erreur, vous devez leur écrire via un formulaire accompagné du document ainsi qu’une erreur a été commise. 

Dans le cas d’un refus, vous êtes notifié depuis le portail en ligne. Généralement, les refus correspondent à un dossier mal rempli ou le gouvernement canadien estime que vous présentez une menace pour le pays. Vous devez contacter l’IRCC toujours via le formulaire en ligne pour demander des explications. 

5. Se préparer à l’arrivée 

Que vous soyez déjà au Canada ou bien à l’étranger, lors de votre arrivée, vous devez être en possession de votre passeport valide, ainsi que votre confirmation de résidence permanente. Vous devrez vous rendre à un poste frontalier afin de procéder à diverses vérifications (votre identité, votre situation, etc.). Vous pouvez trouver des services d’aide aux immigrants.  

Contact de l’organisme responsable de la procédure

Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada

Formulaire en ligne

Téléphone : 1-888-242-2100 du lundi au vendredi, de 8 h à 16 h

Coût, la validité et le temps de traitement

Vous devez vous acquitter des frais de traitement de permis de travail (155 $ CA) et des frais pour les détenteurs de permis de travail ouvert (100 $ CA). Ce permis vous est délivré pour une durée de trois ans. Le délai de traitement est de 9 mois. 

FAQ concernant le programme de mobilité internationale

Une fois mon permis expiré, que dois-je faire ?  

Avant que votre permis expire, vous pouvez présenter une demande de résidence permanente. Grâce au PMI+, vous augmentez vos chances d’y accéder en tant que travailleur qualité.  

L’obtention d’un permis par l’intermédiaire de PMI+ influe-t-elle sur le cheminement du demandeur vers le statut de résident permanent ?

Oui ! Ce programme a été conçu pour faciliter l’embauche de travailleurs qualifiés pour pallier la pénurie sur le sol québécois. 

Existe-t-il des limites au nombre de demandeurs acceptés chaque année ?

Oui, tout à fait. Pour 2024, 7 350 permis de travail sont délivrés par l’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada. Lorsque tous les permis sont délivrés, vous ne pouvez pas candidater, vous devez attendre l’année suivante. Une mention apparaît sur le site de l’IRCC. Vos frais vous sont remboursés. 

Partager cet article

Autres articles pertinents

Contactez-nous

Vous souhaitez nous contacter ?

Nous serions ravis de vous entendre…

Cliquez ci-dessous pour accéder à notre formulaire de contact.